RED Benitatxell dénonce García devant le Conseil électoral pour avoir fait campagne lorsque la loi ne le permet pas

Le porte-parole de Benitatxell RED, Josep Femenia, a présenté devant le conseil électoral des éléments de preuve dans lesquels ils ont affirmé, "En mars, le maire de García, expulsé de Compromís, publie les journées 5, 13, 14, 18, 20 et 29 en mars - différentes nouvelles relatives aux réalisations municipales réalisées par le gouvernement Benitatxell".

Compte tenu de ce fait, le conseil électoral interdit d'utiliser le bureau du maire pour faire de la propagande électorale et prévient qu'il ne commet plus ce type de crime. Le conseil électoral a immédiatement et fermement interdit l'utilisation de ressources publiques permettant à García de faire campagne pour son parti.

Femenia assure que Més Benitatxell, un nouveau parti dirigé par Miguel Ángel García, "Il a utilisé les ressources du conseil municipal pour faire de la publicité institutionnelle avant les élections de 26 en mai. Garcia a non seulement été maire de pièges, mais il ne savait pas comment respecter les règles et la justice devait interdire ses pièges. "

RED Benitatxell a indiqué qu'une réunion prévue pour le mois d'avril 16, organisée par le maire afin de présenter un nouveau parti politique, a été rendue publique, alors que la campagne pour les élections municipales ne commence pas avant le 10 en mai. Depuis Redcv ont exigé que "Par respect pour la démocratie et la loi qui respecte les règles et cesse d'essayer de tricher."

articles connexes

Commentaires sur "RED Benitatxell dénonce García devant le Conseil électoral pour avoir fait campagne lorsque la loi ne le permet pas"

*

25.331
1.544

Ce site utilise des cookies pour vous d'avoir la meilleure expérience utilisateur. Si vous continuez à vous parcourir donnez votre consentement à l'acceptation des cookies mentionnés ci-dessus et l'acceptation de notre Politique de cookiesCliquez sur le lien pour plus d'informations. Fermer