Jávea.com | Xàbia.com
Rechercher

Pacte municipal pour la mobilité: Xàbia travaillera pour améliorer la mobilité durable, les transports publics et la sécurité

30 juin 2020 - 08: 38

Xàbia a tenu, dans la matinée d'hier lundi, la session plénière ordinaire correspondant au mois de juin en personne, après quatre mois, en les réalisant par voie télématique.

Lors de cette session plénière, toutes les forces politiques ont approuvé à l'unanimité les points à l'ordre du jour, parmi lesquels le Pacte municipal pour la mobilité s'est démarqué. Ce point se concentre sur la commande finale du trafic dans le premier Montañar qui comprend une promenade côtière et l'évaluation de son état sur l'Avenida Augusta et l'autoroute Plá.

Plus précisément, ce pacte comprend neuf mesures qui favorisent la mobilité durable et sont en ligne avec l'amélioration de la sécurité routière, la mobilité individuelle durable ou la promotion d'une association régionale des transports publics.

Pour le moment, certains propositions des améliorations ont déjà été start-ups tels que: piéton dans les environs du marché municipal, espaces pour piétons aux entrées du Paseo del Tenista David Ferrer, Dans le Plage Arenal et la limitation du trafic à une seule direction dans le premier Montañar.

Désormais, la corporation municipale dans son ensemble travaillera à:

  • Embaucher et développer un plan de mobilité
  • Etudier techniquement les alternatives pour améliorer la sécurité routière et piétonne sur la nouvelle gestion du trafic dans le First Montañar.
  • Convoquer des réunions techniques avec les départements de la sécurité des citoyens et des routes publiques pour évaluer l'impact sur la circulation sur l'Avenida Augusta et la Carretera del Plan découlant de la piétonnisation de la route Avenida del Mediterráneo en direction de l'Arenal.
  • Promouvoir le projet définitif d'une promenade côtière dans le premier Montañar
  • Convoquer le conseil municipal d'urbanisme pour traiter de l'affectation, des solutions et des alternatives de la mobilité durable à Xàbia.
  • Étudier la création d'aires de stationnement dissuasives aux points stratégiques de la municipalité, y compris les espaces nécessaires pour les vélos et les motos.
  • Etudier les formules de priorisation de la mobilité individuelle durable pour notre commune et développer les ordonnances et infrastructures nécessaires car elles peuvent être réalisées avec des garanties de sécurité tant pour les VTP que pour les piétons.
  • Proposer dans les communes de la région l'étude de la création d'une association des transports publics.
  • Travailler au sein de la revue PGE que les nouveaux développements priorisent et facilitent la mobilité durable.
Commentaires 3
  1. Vota dit:

    Qui a pensé à opposer son veto à toutes les rues qui mènent à la promenade David Ferrer? Ils ne pensent pas au nombre de personnes qui doivent se rendre à la plage en voiture compte tenu de l'extension de Javea. Les messieurs font à chaque fois une nouvelle tâche et aggravent le mal qu'ils ont déjà fait ces dernières années. Honteux ce qu'ils font au lieu de donner des facilités, voir l'exemple du stationnement également sur la première montagne.

    • erika dit:

      Vous avez tout à fait raison, chaque fois qu'ils aggravent les choses et les installations de mobilité, rien. Apparemment, ils ne pensent pas aux personnes âgées, ils ne pensent pas aux personnes à mobilité réduite, qu'elles soient plus âgées ou plus jeunes et, franchement, à mon avis (ce qui ne vaut rien, mais cela en dérangera beaucoup), je pense qu'ils ne pensent tout simplement pas . C'est que penser est très fatigant ...

  2. erika dit:

    La réduction du trafic sur la voie Arenal-Puerto sur l'avenue Del Mediterráneo est, et je suis désolé de le dire clairement, un véritable scandale. Il est bon que le stationnement ne soit pas autorisé dans toute la zone, car les voitures en stationnement sont inesthétiques et obligent les piétons à se déplacer dans cette direction pour les éviter s'ils veulent passer par le côté le plus proche de la mer. Mais cela est très facile à résoudre, sans avoir besoin de couper une voie, car cette coupure complique la circulation et élimine les arrêts de bus d'Arenal au port, laissant les habitants de toute cette zone complètement isolés. Installez simplement une barrière en bois, qui est très mignonne, ou d'un autre type, moins mignonne, mais peut-être plus pratique, le long de cette voie, pour empêcher les voitures de se garer. Et réparer la zone qui se garait, actuellement en terre, afin que les piétons puissent la traverser confortablement. Il y a beaucoup de place, même pour une piste cyclable, si les choses sont bien pensées. Bien qu'il semble qu'ici, le système doive faire un travail, puis l'annuler et le refaire, comme cela s'est produit plusieurs fois. Je sais qu'ils ne m'écouteront pas, mais je vous prie de réfléchir, à la fois au conseil municipal et à l'opposition, car, comme je l'ai dit, la solution est facile et bon marché.


27.921
1.851
7.456
563
Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers pour vous proposer des publicités personnalisées et collecter des données statistiques. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez notre Politique de cookies.