Jávea.com | Xàbia.com
Rechercher

Xàbia renforce la piétonisation du Premier Montañar et interdit le stationnement sur la première ligne de la plage

03 juin 2020 - 10: 14

La police locale rappelle qu'en raison de la piétonisation d'une des ruelles de l'Avenida del Mediterráneo (Primer Montañar), le stationnement dans la zone en bord de mer a été interdit.

C'est une violation de dépasser la ligne de séparation de voie continue, surtout maintenant lorsqu'elle est renforcée par des éléments de séparation.

Cependant, les agents ont exercé une fonction pédagogique au cours des premières semaines de ce changement dans le Montañar et même, ces derniers jours, ils ont placé une bande de cônes sur l'épaule de la plage et des panneaux informatifs pour rendre l'interdiction complètement claire. .

Maintenant, avec pratiquement un mois de tournage depuis le début de la piétonisation de la voie en direction d'Arenal-Puerto, ils considèrent qu'il y a eu assez de temps pour intérioriser le changement et commenceront à sanctionner.

La collaboration et le respect maximal de cette zone piétonne sont demandés pour donner plus d'espace aux personnes qui marchent ou font du sport, et ainsi faciliter qu'elles puissent maintenir la distance sociale recommandée pour arrêter la propagation de COVID-19.

Commentaires 51
  1. Xavi dit:

    La marche ne tue personne. Vous n'avez pas besoin d'apporter 10 chaises, 3 tables, 2 réfrigérateurs, une télévision à écran plasma et une bouteille de butane. Serviette et c'est parti.

    Certains devraient voyager un peu et découvrir d'autres villes où la bande côtière est libre de trafic. Ils ne pensent qu'à la voiture, la voiture, la voiture et plus de voiture. Ils paniquent quand il s'agit de piétonner une rue, comme s'ils n'étaient pas des piétons plutôt que des conducteurs. Ils n'aiment pas marcher, et ils n'aiment pas que la majorité veuille le faire sans risquer d'être écrasé ou sans être senti par la pollution. Ce sont des gens qui ne se soucient pas de l'environnement, du paysage ou de la beauté naturelle. Ils sont égoïstes, car ils ne pensent qu'à eux-mêmes et non au bien commun.

    L'avenir vient des villes pour les gens et non pour les voitures. Plus la qualité de vie est élevée, plus le tourisme est de qualité et le plus d'avantages pour la communauté.

    • erika dit:

      Désolé, mais je ne suis pas d'accord avec vous sur certaines choses. En effet, il n'est pas nécessaire d'emporter toutes les ordures que les gens portent maintenant à la plage, Avant nous avions l'habitude d'apporter une serviette, un seau et une pelle jouet pour que les enfants jouent et, s'ils étaient très jeunes, un parapluie pour qu'ils ne brûlent pas avec le soleil. J'ai une voiture, mais j'aime marcher plus que conduire, donc je ne l'utilise qu'en cas de besoin. Mais j'ai aussi de nombreuses années et je ne peux pas marcher d'Arenal à Puerto car mon dos ne le permet pas, non par manque de désir. Les égoïstes sont ceux qui pensent que nous sommes tous jeunes. Et, bien sûr, je peux vous assurer que je suis très environnementaliste, mais vraiment pas ceux qui prétendent l'être et ne font rien pour l'environnement. Piétonner tout n'est pas une solution, du moins pour beaucoup de gens. Pensez-y aussi.

      • Xavi dit:

        J'ai exagéré les choses comme un réveil, ce n'était pas mon intention de déranger quelqu'un en particulier. Il faut parfois être énergique pour que le message aille plus loin. C'est un débat nécessaire, car la croissance ne peut pas être illimitée, nous a dit DANA en janvier et maintenant le virus nous le dit. Et les prévisions sont pessimistes: plus de tempêtes et plus de pandémies viendront. L'application de correctifs n'est pas une solution pour l'avenir. Le modèle doit être changé. Cordialement.

  2. Nati López Pinedo dit:

    Je ferais un immense trottoir du port au banc de sable, où les voitures sont maintenant garées, laissant la côte pour une promenade, et le vélo serait génial, sans voitures garées, vous pourriez profiter de la mer et ne pas voir autant de voitures dans un endroit privilégié.

  3. Gema Martínez sierra dit:

    Il était temps, se promener et pouvoir voir la mer, sans voitures qui obstruent votre vue, ce serait génial. Vous pouvez laisser votre voiture à Madrid et venir en bus, vous n'aurez donc plus ce problème.

    • Marco Ortiz dit:

      Je trouve votre commentaire insultant, il est totalement sectaire, grâce à ceux de Madrid, Valence, Bilbao et d'autres endroits où Xabia / Jàvea est ce qu'il est, sinon vous et les autres devrez retourner au dur labeur du terrain avec des profits incertain et modeste ... Veuillez avoir une vision plus large de la réalité.

      • Sergi dit:

        C'est à dire Marcos, si vous ne l'aimez pas, vous pouvez aller n'importe où. Nous vivons bien sans vous et nous vivrons encore mieux. N'oubliez pas que vous n'êtes que des clients. Et les clients sont facilement remplacés. Vous n'avez besoin de personne.

        • erika dit:

          Désolé, mais je ne pense pas que votre façon de répondre à Marco soit correcte. Sans tourisme, Jávea ne vivra pas bien, il suffit de le vérifier. Les clients ne sont pas faciles à remplacer, il faut beaucoup de temps et d'efforts pour les gagner.

  4. jaunfran dit:

    pour continuer comme ces messieurs, quand il n'y aura plus de touristes à Xabia, il faudra commencer à travailler la terre comme avant ...

  5. Juanjo dit:

    Burena mesurée, mais vous devez d'abord résoudre le problème afin que les gens puissent se garer et ensuite vous pouvez déjà marcher, pas l'inverse. En revanche, une fois le Covid parti, les deux voies réservées aux véhicules devront être laissées telles qu'elles étaient auparavant, car sinon, le reste des rues aura plus de trafic, de bruit et de pollution que Madrid. Il est également très dangereux pour les vélos d'accompagner des voitures comme celle-ci. La Via Augusta va ressembler au Paseo de la Castellana, avec ses abus et tout.

    D'un autre côté, je m'inquiète de cette nouvelle dynamique basée sur la sur-régulation, l'interdiction, l'amende, l'imposition de mesures sans faire d'études préalables et sans établir de consensus préalable, etc.

    • erika dit:

      Bien sûr, dès que l'alarme est terminée, demandez-leur de quitter à nouveau les deux voies pour circuler. Et, oui, vous pouvez faire le chemin écologique, pas le ciment, s'il vous plaît, où les voitures se garent maintenant, laissant également certaines zones libres de se garer. Il y a beaucoup de gens qui ne peuvent pas se déplacer facilement.

  6. miguel angel dit:

    Je vois dans cette ville depuis 8 ans et je vois, avec tristesse, son déclin (rues pleines d'ordures et de merde de chien, travaux sans fin, négligence dans le soin de l'esthétique de la ville, peu ou pas de mise à jour en termes d'infrastructures et d'espaces communs de la ville A titre d'exemple, en ce moment nous avons… un pont inachevé, après un an, entre le port et le banc de sable, toute la zone de l'Arenal rasée sans bouger une pierre depuis la tempête GLORIA et avec le tourisme au top !!, et différentes zones ont fait une calamité et sans commencer à y remédier, mes amis, c'est vraiment dommage !!!!! et nous tout en… payant des impôts !!!!! Et que fait le conseil municipal ??????? ????????? RIEN!!!!!!!!!!!!!!!

    • rzc dit:

      Totalement d'accord . Nous allons empirer dans l'ensemble des actions à Javea qui semblent plus dédiées à entraver la circulation, le stationnement… VIVRE !!! sans tant baiser les voisins en plus d'augmenter le coût avec des séparations SUPEREXTRAORDINAIRES sur les routes, aucune visant à faciliter le PARKING pour l'accès aux plages et / ou rochers dans les Montañares

    • erika dit:

      Totalement d'accord avec vous.

  7. Jose Luis dit:

    Faire la première montagne piétonne remonte à loin, même un fonds de plus d'un milliard de pesetas a été perdu à l'époque de Moragues en tant que maire.
    C'est une idée fantastique, mais avant de prendre une décision importante et c'est là que vous pouvez garer vos voitures, à la fois pour vous rendre dans les entreprises et les voitures qui n'absorbent pas le parking privé.
    Gardez cela à l'esprit, sinon les affaires seront affectées.

    • Cristina dit:

      Et bien, ils nous ont déjà expliqué où on allait se garer pour aller se baigner, c'était difficile avant… .. Une vraie folie !!! Nous ne pourrons pas non plus profiter de quelques bains cette année sans avoir à faire 3 km avec la jonque au prix?

      • Gema Martínez sierra dit:

        Vous marchez un peu et vous achetez un chariot pour la camelote, et réparé. Et nous pouvons tous avoir une vue magnifique sur la mer de Javea sans voitures.

  8. Juan Ramón dit:

    PAS DE VOITURES…. BRAVO, BRAVO, BRAVO

    ENFIN

    • Gema Martínez sierra dit:

      Il était temps de voir la mer quand tu marches et pas les voitures. Il est gênant que des gens qui doivent marcher un peu de leur voiture à la plage se plaignent.

  9. MVJ dit:

    Quiconque a un peu de sensibilité écologique (cela ne prend pas grand-chose), réalise le non-sens du Montañar. Je suis d'accord qu'il y a des choses plus importantes, mais il est logique qu'ils aient profité de Covid pour rechercher des solutions à une situation qui a dû à un moment donné être modifiée. Le changement en blessera probablement certains (moi parmi eux), mais il en bénéficiera le plus. C'est de cela qu'il s'agit.

    • Rafa dit:

      Eh bien, si nous passons au vert, nous pouvons exproprier la première ligne de constructions dans les montagnes comme le dit la loi sur la côte et planter des palmiers ... Je ne comprends pas que la mesure soit prise et qu'elle n'ait pas été prévue avant où les véhicules seront stationnés, cela aurait dû être prévu à la réalisation d'un parking si je ne vous assure pas que ce sera un chaos mais que si ... ce sera précieux quand les embouteillages paralyseront complètement la circulation ... et comme toujours la règle d'abord avec sanction et sans solutions, quel manque de prévoyance !!

  10. Loqueloque dit:

    «Un mois de tournage depuis le début de la piétonisation de la voie» Mais ces gens ont découvert que nous étions confinés?

  11. Pepe Llorente dit:

    Celui qui achète un appartement pour 300.000 XNUMX € ne peut pas acheter un parking? Celui qui apporte deux ou trois voitures pour passer l'été et ne les déplace pas peut difficilement les garer sur la Via Augusta? Ce sera un plaisir de marcher maintenant dans les montagnes. Des entrepreneurs qui font beaucoup d'argent avec des restaurants de première ligne, pour louer des places de stationnement dans le quartier. De plus, dans quelques années, l'entreprise sera encore meilleure. Et les visiteurs de la plage un jour, à la Via Augusta pour se garer. Il faut faire un bon parking près du parador, oui. Et pour le port, vous pouvez déplacer la zone sportive de la rue Génova à côté de Gorgos dans un grand parking. Et faites la zone sportive ailleurs (ou utilisez le centre sportif du port qui a tout). Bref, la piétonisation est une très bonne nouvelle pour Jávea. Enfin la côte sera un monument en soi à apprécier et non un grand parking! Bravo. Et je suis complètement opposé politiquement à Compromis, permettez-moi d'être clair. Mais si le Lord Mayor fait quelque chose de bien pour Javea, alors enlevez son chapeau

    • Gema Martínez sierra dit:

      Bravo, Bravo, Bravo, pour pouvoir profiter de la mer de Jávea, sans avoir de voitures qui gênent de voir cette merveille de la côte, ça vaut le coup de marcher un peu. Et faites le parking où il ne dérange pas et n'est pas trop loin.

  12. Ivan dit:

    1 Ils ne comprennent toujours pas qu'une piétonnisation excessive chargera les rues adjacentes + Pollution car les voitures n'arrêteront pas de tourner jusqu'à ce qu'elles trouvent un parking dans le port et l'arénal

    2 J'espère qu'ils permettent un parking public gratuit ou au moins pas cher et pas un parking privé à 6 € de l'heure pour ces voitures

    3 ces voitures n'ont pas dérangé là-bas

  13. Xavi dit:

    Il est temps de récupérer la côte et le paysage. Cela fait des années et des années de voler l'espace public. Ceux qui protestent veulent se garer dans l'eau pour ne pas avoir marché 5 minutes, de peur qu'ils n'arrivent épuisés.

    Très bon pour la mesure, bien qu'il ait fallu trop de temps pour la prendre. Les yeux saignent de voir des centaines de voitures collées au rivage.

    • Alfredo dit:

      Dès que les vacanciers commenceront à venir, ils devront reculer.
      Où sont censés garer les centaines de voitures de famille et de voisins qui n'ont nulle part où se garer? .. Dans les ruelles, pas une de plus. Ou leur dit-on de ne pas venir? .. Qu'arrivera-t-il aux événements organisés par le Parador?. Parfois, il semble que les politiciens vivent à Gata et ne savent pas ce qui se passe ici. Le dépotoir entre la route et le talus maritime doit être organisé et nettoyé une fois pour toutes. Parking à batterie à côté de la route. On sait déjà qu'il y a beaucoup de gens ici qui vivent de revenus, mais la majorité doivent travailler et sinon pour le tourisme… ..tururu.

      • Marc dit:

        Ouvrez le parapluie car une grosse douche tombera, mais ... JE SUIS ABONNÉ À 100%

        • erika dit:

          Moi aussi. Et je vais tomber une autre averse parce que ce que fait le conseil municipal ces derniers temps, je l'ai dit à maintes reprises et je continuerai à le dire, ils me semblent d'énormes barbares.

      • Juan Ramón dit:

        Il faudra faire un Parking dans la Via Augusta ¡¡? '
        Tout sauf mettre les voitures dans les dunes et sur le rocher, non ??

      • Xavi dit:

        Son raisonnement est le même que ceux qui s'opposent à la piétonisation des villes. Lisez à propos de DIMINUTION DURABLE, car c'est ce qui vient désespérément. L'effondrement des zones touristiques en enrichit quelques-uns, mais sacrifie l'avenir de la majorité.

        Je ne pense pas qu'il y ait beaucoup de villes qui autorisent le stationnement si près de l'eau. La délégation Costas aurait dû résoudre ce non-sens, mais Rajoy a donné du ciment plus de 75 ans.

        Quoi qu'il en soit, ce seront les tempêtes à venir qui mettront chacun à sa place. A commencer par les chefs qui ont permis la destruction de la bande côtière.

  14. Manuel Lopez dit:

    Effondrer les falaises des chalets leur semble bon, et remplir les criques de centaines de bateaux aussi.
    et interdire la conduite et le stationnement sur cette route importante? C'est incroyable ... et surtout ils font payer.

    • Juan Ramón dit:

      Il faut aussi arrêter de construire sur les falaises ... Il faut commencer quelque part

      • Cristina dit:

        Bien sûr, d'abord un parking gratuit et ensuite c'est déjà piéton. Les distances ne sont pas courtes pour aller avec des personnes âgées ou des enfants

    • erika dit:

      Oui, mais pour les bâtiments sur les falaises qu'ils chargent (certains dépassent la taille légale du cube / m2, mais il semble que cela n'a pas d'importance non plus) et pour interdire la circulation, non. Je pense que le problème est clair.

  15. Maria dit:

    Et d'Arenal au port à notre arrivée… .. l'idée de ne pas se garer me semble bonne. Mais veuillez activer les itinéraires alternatifs, par exemple, terminer la rue Gênes, changer les directions et bien indiquer les choses.
    Soit dit en passant, un poquet de surveillance ne sera pas mauvais, hier, dans une heure, j'ai vu passer 2 camionnettes, un camion et deux voitures haut de gamme où je vous ai dit le panneau d'interdiction, agaçant également les piétons qui passaient par leur site.

  16. Joseph Marie dit:

    Comme la première montagne est belle… sans voitures, nous devons marcher plus et laisser la voiture ailleurs.

    • Maria dit:

      Et les habitants de la première montagne que nous n'avons pas de garage, ni d'accès proche aux autres rues avec possibilité de parking, où allons-nous laisser nos véhicules? Nous n'aurons pas non plus le droit de nous garer près de notre maison?

  17. Alicia dit:

    Eh bien, je pense qu'avec toute la population qui est partie et qui va en voiture, ça va être marron.
    Il est essentiel de permettre une certaine zone de stationnement public

  18. Alicia dit:

    Eh bien, je pense qu'avec le nombre de personnes qui viennent des régions d'Akejada, cela va brunir, un parking public devrait être activé.

  19. JJ dit:

    C’est une excellente idée. Combien ont un garage et n'y stationnent pas pour plus de confort? Il est plus facile de laisser la voiture devant. Et si vous voulez aller à la plage ou au restaurant, garez-vous sur la Via Augusta qui est toujours vide! Ce n'est pas un gros problème de marcher 100 mètres et comme c'est beau une baie naturelle et belle qui n'est pas un parking

  20. Jose dit:

    Un autre scandale de l'envie des piétons. Les rues adjacentes seront submergées par le parking qui sera désormais fouillé dans la Via Augusta et d'autres ... Ce n'est pas une bonne solution si vous n'avez pas précédemment fourni de l'espace pour les centaines de voitures qui proviennent chacune du terme extensif de Jávea.

    • Pablo dit:

      Pas de voitures sur la première montagne et plus de place pour les piétons est une bonne mesure. Jusqu'à présent, les piétons du port au banc de sable et du banc de sable au port devaient marcher le long d'un trottoir étroit. Et la plage a été envahie par des voitures qui avaient toute la place au lieu de piétons, qui n'étaient pas facilement accessibles par des passages pour piétons, avec des enfants, des charrettes, des parapluies, etc.

      • erika dit:

        Le trottoir qui existe actuellement peut être appelé tout sauf étroit. Il est assez large pour que 3 ou 4 personnes puissent marcher sans problème. Et il y a aussi une piste cyclable que de nombreux cyclistes n'utilisent malheureusement pas. Ils sont sur le trottoir ou dans la voie de circulation et représentent un réel danger.

    • erika dit:

      Tout à fait d'accord avec toi. Quand ils marchent, il me semble qu'ils ne pensent pas du tout aux personnes qui n'ont pas une mobilité facile: les personnes âgées, les personnes ayant un problème physique qui les empêche de se déplacer facilement, beaucoup d'autres personnes sans voiture, mais qui travaillent loin de leur domicile et ont besoin d'utiliser le bus, etc. Il n'est pas seulement nécessaire de faciliter le stationnement pour ceux qui viennent en voiture, c'est de limiter et d'isoler une zone très importante de Jávea.
      Et je ne suis pas d'accord non plus avec JJ. On peut voir qu'il est jeune et ne se soucie pas beaucoup des plus âgés, pour lesquels 100 m représentent une distance considérable. Parce qu'ils ne sont pas à 100 m, ils sont au moins 200 aller-retour, tant que vous pouvez vous garer à 100 m. Et bien sûr, une voiture. Si vous quittez un espace piéton, pas en ciment, mais écologique comme il y en a dans certaines zones de la côte, où les voitures sont maintenant garées et certaines aires de stationnement sont activées, ce serait bien. Bien sûr, laisser les deux voies aller-retour pour la circulation. C'est un projet oublié depuis des années et il semble que le conseil municipal préfère interdire plutôt que réfléchir.

  21. erika dit:

    J'insiste pour dire qu'il semble toujours scandaleux de ne laisser que la voie Puerto-Arenal. Et je le répète, ils ont laissé de nombreux utilisateurs du bus urbain sans possibilité de l'utiliser, car il n'y a pas d'arrêt d'Arenal au port. Il est dommage que cette "grande" idée ait eu lieu tant que l'alarme du Covid-19 dure, car il y a beaucoup de gens qui ne peuvent pas se rendre à pied, à vélo ou en voiture à la ville, mais qui pensent au Conseil municipal en le quittant Donc pour toujours ça me semble fou. L'année dernière, l'argent a été dépensé pour des travaux avec des excavatrices pour lisser les bords de la voie menant au port afin qu'elle puisse être garée sur tout le côté du sol. Cette année, ils le consacrent à la peinture de nouvelles lignes, que presque personne ne respecte, bien sûr, ni les cyclistes ni les piétons, et à la mise en place de quelques cairns de séparation entre les voies. Vraiment, je pense que ce conseil municipal aggrave tout, dépensant notre argent pour des choses absurdes, au lieu de s'inquiéter des vrais problèmes que Jávea a: nettoyage, facilité des transferts en bus, bâtiments excédentaires, etc., etc. À mon humble avis, un désastre.


27.777
1.836
7.004
553
Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers pour vous proposer des publicités personnalisées et collecter des données statistiques. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez notre Politique de cookies.