Un total de 72 kilos de déchets collectés par les étudiants du port de Xàbia lors de la campagne 'Quin fàstic de plàstic' à la Playa de la Grava

kilos 72,366. Ce chiffre représente le total des déchets collectés par les élèves de l'école de Port de Xàbia dans le cadre de la campagne de nettoyage. 'Quin fàstic de plàstic'. En seulement quatre jours, la quantité de plastique, de verre, de restes organiques, de papier et de mégots de cigarettes collectés dans la région de plage GravaC'est alarmant. En fait, le troisième jour de nettoyage, ils ont enlevé des kilos de matériaux de construction et de débris d’arbres 22.

Tous les élèves de l’école ont participé à cette initiative car c’est un engagement du centre de prendre soin de notre environnement. Un objectif intégré au projet de la Fondation Oceanogràfic, 'Message en bouteille' et cela se poursuivra au cours de la prochaine année scolaire.

Cette campagne de nettoyage est une action de sensibilisation du public car notre environnement et la mer en particulier sont très contaminés par la négligence de la population. Les étudiants du CEIP Port de Xàbia ont lancé ce projet en avril dernier avec le premier jour de nettoyage au cours duquel ils ont collecté un total de 15 kg de déchets (plastique: 12,110 kg, organique: 4,835 kg, verre: 5.285 kg, papier: 8,55 gr et mégots: 305 gr).

Le deuxième jour de nettoyage dans le plage Grava, effectué le 6 de mai, et auquel a également participé le plus petit, c’est-à-dire tout le cycle de l’éducation de la petite enfance à Port de Xàbia, avec des volontaires. La quantité recueillie était de 1,845 kg de plastique, 8,815 kg de matière organique, 300 gr de verre, 140 gr de papier et 170 gr de mégots. Au total, 11,270 kg de déchets.

Malgré l'initiative de nettoyage de ces écoliers et enseignants, il semble incroyable que chaque jour, ils continuent à collecter une plus grande quantité de déchets. Et c'est que, seulement 15 jours après le deuxième, le 20 de mai, lors du troisième nettoyage, le total était de 38.805 kg. Cette fois, les élèves du premier cycle du primaire et du bénévolat ont participé, grâce à votre action, ils ont éliminé du voisinage de la mer: 7,265 kg de plastique, 6,250 kg de matière organique, 2,375 kg de verre, 840 gr de papier et 85 gr de mégots En outre, il avait déposé sur la plage des restes de bâtiment et des branches, ce qui représentait un total de kilos 22.

Mais l'engagement de prendre soin de l'environnement du centre de Port de Xàbia se poursuit. La campagne Quin plastique fstique a lancé, lundi, 10 June, son dernier nettoyage cette année scolaire. C'était un point et suivi de ce travail qui se poursuivra pendant septembre.

Avec la dernière collecte de déchets (plastique: 1,625 kg, organique: 6,150 kg, verre: 1,540 kg, papier 680 gr, bouts 175 gr), la quantité totale de déchets éliminés au cours des quatre jours s'élève à 72,366 kg. Désormais, Playa de la Grava présente une image plus nette grâce au travail et à l’implication du centre de Port de Xàbia et des personnes venues collaborer. Maintenant, la plage de gravier respire avec 72 moins de kilos de déchets humains.

De la part de l’école, nous apprécions la collaboration de tous les bénévoles et l’on s’attend à ce qu’après l’été, les citoyens soient davantage sensibilisés et que les montants collectés au cours des prochains jours présentent des chiffres inférieurs.

articles connexes

Commentaires sur "Un total de kilos 72 de déchets collectés par les étudiants du port de Xàbia lors de la campagne 'Quin fàstic de plàstic' à la Playa de la Grava"

Commentaires 4

  1. Ai, miguelín:

    "... Et donc il ne sera pas nécessaire de jeter des choses sur le terrain" Malheureusement, Miguel, vous avez justifié le fait que les gens se comportent de manière incivile. Si vous allez à la plage, je n'ai pas de poubelle à proximité, vous gardez le mégot de cigarette dans une serviette de table, dans un sac, où vous voulez. Et ensuite, si vous voulez des réclamations ou des plaintes au conseil municipal ou si vous faites une séance de quinze jours. Mais vous ne justifiez pas que les gens jettent des objets. Malheureux

  2. Miquel Strogoff:

    Félicitations, voyez si la mairie met plus de bacs autour de la ville et n’aurez donc pas à jeter des objets par terre.

    • erika:

      Miquel, il y a beaucoup de papeteries, bien qu’il en manque beaucoup d’autres. Ce que je recommanderais à la Ville, c’est de vérifier bon nombre des bacs contenant un cendrier, ce cendrier ayant le dessus en métal (bon) et le fond en plastique (fatal). Par conséquent, si vous jetez un mégot, le L’arrière-plan brûle (et parfois aussi la corbeille) et est inutile. Je ne sais pas à quel esprit privilégié il lui est venu l'idée de faire un cendrier avec un fond en plastique! Des conteneurs manquent également à certains endroits, mais il faut reconnaître que le conseil municipal n’en a pas assez à nettoyer. Il est impossible de le faire si beaucoup de personnes sont inciviles et, pourquoi pas, salopes, jettent leurs ordures n’importe où, même si elles ont un conteneur une corbeille aux compteurs 50. Et pas seulement des ordures: vieux meubles, restes d’ouvrages, plastiques de toutes sortes, etc., etc. En tant que membre du groupe Xàbia parmi les tout-petits, je peux vous assurer qu'après le nettoyage effectué à Jávea, le conseil municipal a activement collaboré à l'élimination des tonnes de déchets que nous avons collectés et pour lesquels nous vous en remercions sincèrement. Vous pouvez le vérifier si vous entrez sur la page Facebook de cette organisation de bénévoles. Ce que vous devez faire, c'est avoir une éducation, une civilité et, si nécessaire, des amendes aux particuliers ou aux entreprises qui ne respectent pas les règles de base du respect des autres. Il ne serait pas nécessaire de nettoyer si les gens ne se salissaient pas!

  3. erika:

    Félicitations à toutes les écoles qui font la promotion de ces initiatives! J'étais dans l'une des camionnettes et il faut voir à quel point tous les enfants l'ont bien fait, c'était agréable de les voir et d'aider autant que possible avec ces nettoyages. Voyons si, enfin, les gens sont au courant et ne jettent pas de plastique ou de déchets à la mer, à la campagne ou dans aucune rue. Le plus important est de ne pas avoir à collecter, mais de ne pas gâcher tout l'environnement.

(Obligatoire)

26.478
1.728
5.079
449
Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers pour vous proposer des publicités personnalisées et collecter des données statistiques. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez notre Politique de cookies.