Jávea.com | Xàbia.com
Rechercher

Le tourisme transfère au CEDMA et à l'AETHMA son soutien pour augmenter la capacité à l'intérieur des restaurants en phase 2

Peut 23 de 2020 - 09: 54

Le secrétaire autonome de Turisme, Francesc Colomer, a souligné le soutien de Turisme aux différentes demandes du secteur collectées ces jours-ci et que ce vendredi il a pu partager avec certaines entités commerciales.

En ce sens, il a indiqué que son intention était de suggérer au président de la Generalitat, Ximo Puig, que lors de la prochaine Conférence des présidents demander la modification de la capacité du service fourni à la table du restaurant en phase 2, entre autres questions.

C'est ce qu'a déclaré Francesc Colomer lors de la réunion qu'il a tenue avec le Cercle Empresarial de la Marina Alta (Cedma) et l'Association des entrepreneurs de l'hôtellerie et du tourisme de la Marina Alta.

Colomer a expliqué que, parmi les suggestions recueillies, "Nous convenons de la nécessité de déplacer le pourcentage de service aux tables à étendre dans les établissements de restauration, qui s'élève actuellement à 40%, dans la mesure où l'espace intérieur le permet, garantissant la distance sociale des Sécurité". "Si cette demande n'est pas possible, demandez au moins que la capacité de consommation intérieure soit portée à 50% en phase 2, comme c'est le cas pour les terrasses en phase 1", a nuancé.

Mobilité interprovinciale

Il a également inclus une demande "Le flux interprovincial de citoyens est autorisé, car cette mobilité bénéficierait directement au secteur du tourisme, l'un des plus touchés de cette pandémie et qui doit être réactivé le plus rapidement possible."

Le chef de Turisme a souligné que "Ces demandes seront toujours soumises à la sécurité sanitaire, car la principale et prioritaire est de garantir la sécurité des citoyens, mais il faut aussi introduire de nouvelles avancées pour dynamiser le secteur du tourisme."

Francesc Colomer a également transféré "la nécessité de mettre fin à la quarantaine requise pour les touristes internationaux lorsque l'état d'alarme prend fin" et en ce que "Cette mesure a généré une certaine confusion sur les marchés internationaux et nous devons tous contribuer à clarifier qu'une fois l'état d'alerte passé et le trafic aérien et l'ouverture des frontières redémarrés, les touristes pourront revenir tant que les mesures de sécurité nécessaire. "

Le chef de Turisme a souligné que "La chose la plus importante est toujours la sécurité des personnes, mais nous devons nous aligner sur la position que l'Europe adopte pour souligner la nécessité de réactiver le tourisme le plus tôt possible, en établissant des couloirs entre les régions en situation de sécurité avancée. "

Laisser un commentaire

    27.645
    1.819
    6.455
    541
    Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers pour vous proposer des publicités personnalisées et collecter des données statistiques. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez notre Politique de cookies.