Jávea.com | Xàbia.com
Rechercher

"Sans fissures, il n'y aurait pas de mers", le nouveau projet qui fusionne art et éducation du CEIP Trenc d'Alba

Peut 07 de 2022 - 06: 48

enseigner par l'art. C'est le processus artistique mené par le CEIP Trenc d'Alba de Xàbia car c'est l'un des 30 centres choisis dans la Communauté pour travailler sur le projet de Résistances artistiques. Il s'agit d'un programme du Consortium des musées de la Communauté valencienne en collaboration avec la Direction générale de l'innovation et de la planification éducative et le CEFIRE, qui vise à créer des environnements de travail collaboratifs qui unissent art et éducation.

Pour cela, tous les élèves du Trenc d'Alba se sont mis au travail pour développer le projet "Sans fissures, il n'y aurait pas de mers" par l'artiste Estelle Julian. Toute l'école, de la maternelle à la sixième, est impliquée dans ce projet artistique basé sur la géologie où l'important est d'innover et d'apprendre par l'art.

Dans un premier temps, et de manière collaborative et enchaînée, les élèves des enfants ont travaillé sur le modelage de l'argile, recherchant les fissures dans la terre et créant la base du projet.

Cette première étape est suivie du travail de tracé des courbes de niveau, tâche qui correspond aux élèves de 5e et 6e année et de la confection de maquettes par les élèves de 3e et 4e année.

Les élèves de 1ère et 2ème année ont été chargés de réaliser les coupes géologiques des modèles élaborés et ainsi de clore la première partie de cette expérience artistique enrichissante.

À la fin de ce mois de mai, tous les étudiants du CEIP Trenc d'Alba lanceront la deuxième phase du projet dans laquelle ils réaliseront leurs propres créations grandeur nature.

résistance artistique C'est un programme pionnier que le Consorci de Museus de la Comunitat Valenciana a promu en 2016 et qui a réussi à développer plus de 120 initiatives artistiques dans le réseau éducatif valencien.

Laisser un commentaire

    28.803
    1.973
    8.829
    770