Jávea.com | Xàbia.com
Rechercher

"Il semble qu'après s'être vanté de la grande offre culturelle de Xàbia, la mairie ait décidé de rompre avec cette ligne"

14 de février de 2024 - 15: 47

AVIS Compromís Xàbia

Adieu au festival de référence et au prestige internationalement reconnu de la musique classique à Xàbia. Ce qui devait être la 38ème édition du cours et festival d'été Música a l'Estiu ne continuera pas à avoir lieu comme jusqu'à présent.

Image: Musique à l'Estiu Xàbia

C'était déjà une tradition de voir durant les derniers jours de juillet un bon groupe de jeunes dans la vieille ville de notre village chargés des étuis de leurs instruments. Ils nous ont même régalé à plusieurs reprises avec des performances improvisées les jeudis de marché. Il y a eu de nombreuses générations d'étudiants du monde entier (des étudiants ont été accueillis du Portugal, de France, de Belgique, des Pays-Bas, d'Allemagne, d'Angleterre, du Danemark, de Suisse, d'Autriche, de Croatie, de Serbie, de Bulgarie, de Grèce, de Roumanie, de Hongrie et de République tchèque). , Italie, Estonie, Russie, Finlande, Israël, Japon, Corée, Taiwan, Chine, Singapour, Australie, États-Unis, Canada, Brésil, Argentine, Uruguay, Chili, Mexique, Venezuela) qui sont venus religieusement dans la ville pour pouvoir se former aux côtés des plus grands solistes européens et répertoireistes de renommée internationale. De nombreux étudiants ont répété l'expérience ou sont même devenus professeurs, comme c'est le cas du clarinettiste José Luis Estellés.

Ce qui est né comme un festival pionnier au niveau national et international, a été une rencontre des plus vétérans du pays, qui a accueilli de grands professionnels de la musique classique et a formé ce qui est aujourd'hui le présent et l'avenir des générations de maîtres du genre : " Música a l'Estiu rassemble les solistes du futur à Xàbia", ce qui était autrefois étudiant fait désormais partie des meilleurs orchestres nationaux et internationaux tels que l'Orchestre Gustav Mahler, le Concertgebouw d'Amsterdam, le Philharmonique de Rotterdam, le London Symphony, l'Orchestre Symphonique de Malmö. , Orchestre Symphonique de Tokyo, Orchestre Symphonique de Hongkong, Opéra de Pékin, Orchestre symphonique de Québec-Canada, Orchestre National d'Équateur-Quito, Orchestre National du Mexique, Opéra de Buenos Aires, Orchestre National du Chili, Petrobras Rio de Janeiro, Opéra de Rio de Janeiro, et un très long etcetera.

Le parcours, toujours accompagné de ses concerts sur la place d'une superbe qualité, du plus haut niveau, et qui était un rendez-vous incontournable pour de nombreux amateurs de musique classique de notre région, et aussi pour nos festivaliers, des concerts gratuits et avec un public fidèle .

Il semble qu'après s'être vanté de la grande offre culturelle de Xàbia, le Ayuntamiento a décidé de rompre avec cette activité. De plus, ce changement survient par hasard à un moment où la direction du cours souhaitait suivre un cours plus intégrateur avec les étudiants locaux, plus intégré dans le réseau de l'offre culturelle de la ville et avec de nouveaux projets susceptibles d'en attirer encore plus, comme l'organisation d'un concours. . Cependant, le festival a toujours été lié d'une manière ou d'une autre aux artistes locaux, comme cela a été le cas par les étudiants de Xabiero qui ont participé tout au long des éditions, ou en intégrant la pianiste Marta au cycle de concerts, par exemple. Groupe choral Nova. L'ouverture du festival a également apporté de grandes performances telles que Spanish Brass, le Quintet MMCV ou le Jeune Orchestre de la Generalitat. Il est dommage que cette formation bien établie, qui a survécu sans broncher aux changements de gouvernement et de direction, doive désormais fermer ses portes. Un projet qui s'est également parfaitement adapté aux orientations du nouveau Plan Stratégique de Tourisme, car il s'agissait d'une offre diversifiée, développant le produit culturel (il s'est même fait connaître dans la presse nationale spécialisée) et qui a offert à la ville un tourisme respectueux, puisqu'en plus , de nombreux participants profitent de l'occasion pour emmener leur famille et passer quelques jours en ville.

La décision du Conseiller pour la culture Cela a été unilatéral. Il n'y a eu aucune sorte de consultation ou de présentation des faits aux organes consultatifs que sont le Conseil, et il n'a pas non plus présenté de raisons fermes pour ce changement de cap qu'il veut promouvoir.
Les orientations du parcours passent désormais entre d'autres mains, dont on ne connaît pas le projet proposé, alors que la décision ne peut plus être retournée et sans donner lieu à un débat.

Commentaires 6
  1. anonyme dit:

    Encore une décision à regretter de la part de ce gouvernement. Pour moi, c'est comme s'ils supprimaient le département de la culture, car pour ce qu'ils font et rien...

  2. Tirso Luis Irure Rocher dit:

    Salut,
    Culture ou barbarie.
    Honte, cavaliers, honte.
    Moi du festival de jazz… quoi ???
    Pas même un discours…

  3. vainqueur dit:

    Nous verrons la proposition alternative et donnerons un avis éclairé.
    Bonne décision de ne pas avoir le supposé « conseil culturel »… qui, comme dirait Mota, « total, rien ».

  4. Sucrerie dit:

    Je n'arrive pas à croire ce que je viens de lire. Comment peut-on supprimer quelque chose d’aussi important pour la culture. Les jeunes ont besoin de connaître la beauté de la musique CLASSIQUE, quelque chose de plus intelligent que le rap, par exemple. Quelle deception!

  5. Carmeta pas de fleurs dit:

    Qu'est-ce que Carmen ? Et si vous ne touchiez pas à la dernière veillée pour la Palestine a tingut 0 èxit ara et vous consacrez à trauer ces absurdités ? Cela signifie-t-il que le festival n’aura pas lieu ? Préférez-vous les actes qui impliquent des personnes étrangères et qui impliquent votre personnage principal ? Ou comment ça se passe ? Si vous n'êtes pas au centre de l'attention, vous devriez le demander immédiatement… Ce que vous voulez, c'est vous inscrire à un cours sur la façon de comprendre la politique du treillis et non la grande gueule que vous faites à chaque fois que vous publiez/dites quelque chose.

  6. Jose Vicente Catala éjacule dit:

    Il ne me semble pas juste que ces cours et ces concerts soient suspendus, et encore plus, si la volonté était d'évoluer et d'intégrer davantage les étudiants locaux.
    Ce que je pense et ce que je peux confirmer, c'est que tout commence à partir du moment où vous, Compromis, faites de même unilatéralement et détruisez le Music Board. Xicotet à xicotet, le projet du conseil municipal, des gens qui ne se présentent pas aux élections, se réalise et la musique en particulier a beaucoup à ramer à contre-courant. Sauf le Monte Carlo.
    En fin de compte, ce qui se passe, c'est qu'ils volent des mois s'ils ont le rythme pour répéter et ont du sens pour leur coûter de la ressource.


28.803
9.411
1.020