Jávea.com | Xàbia.com
Rechercher

Les socialistes valenciens célèbrent le résultat de leur mandat de 13 dans la région

Août 13 de 2019 - 16: 24

Les socialistes valenciens ont célébré leur traditionnel dîner d'été dans la ville de Dénia avec la participation du président de la Generalitat et secrétaire général du PSPV-PSOE, Ximo Puig, du Maire de Xàbia, secrétaire général du PSPV-PSOE de la province d'Alicante et député aux Corts, José Chulvi, le maire de Dénia, Vicent Grimalt et le conseiller Óscar Mengual.

Les dirigeants socialistes ont célébré les résultats historiques du PSPV, tant dans la province que dans la marine, où ils sont passés de deux maires et demi à 13. Pour sa part, Puig a déclaré que cette réunion était une journée de “Communauté, fête et reconnaissance des camarades qui ont à nouveau réussi à faire du parti socialiste la première force politique de la Communauté”.

Le chef des socialistes valenciens a souligné "La grande responsabilité" du parti socialiste après avoir été la force la plus votée après les années 30, tant dans la Communauté que dans la province d’Alicante. «Nous devons gérer cette majorité par responsabilité et par humilité»dit Puig.

Dans son discours, le maire de Xàbia a également mentionné l'augmentation du nombre de maires et de votes socialistes dans la région et dans la communauté valencienne et a énuméré plusieurs des projets les plus importants qui sont sur le point d'atteindre la Marina Alta, en tant que gratuité du projet. AP-7 et le passage à la gestion publique de l’hôpital régional.

Commentaire 1
  1. Juan Garcia Patiño dit:

    Dieu merci, à Javea, nous ne sommes pas trop mal non plus, et si le maire dit que nous nous sommes beaucoup améliorés en 8 ans, je ne veux même pas me rappeler comment nous étions avant.
    Et maintenant, une question pour les socialistes qui détruisent l'Espagne avec l'aide des communistes et de l'indépendance et ceux qui appartiennent à des gangs de meurtriers et de kidnappeurs, vous ne laissez pas tomber la honte
    pour avoir accusé de détruire l'Espagne avec ce gouvernement dirigé par un fou gourmand, une autre question si je sors
    Avec un drapeau de l'Espagne, la garde civile m'enlèvera ou cela n'est fait que par la bande de prétoriens que M. Marlaska gay a embauché à Madrid, merci.


27.915
1.844
7.396
559
Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers pour vous proposer des publicités personnalisées et collecter des données statistiques. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez notre Politique de cookies.