Jávea.com | Xàbia.com
Rechercher

La garde civile détient deux hommes pour en avoir enlevé un autre pour 12 pendant des heures à Xàbia

Novembre 25 de 2019 - 13: 57

La Garde civile a arrêté deux hommes soupçonnés d'avoir commis un crime d'enlèvement, deux vols qualifiés avec violence et intimidation et un crime de blessures graves.

En juillet dernier, 26 de 2019, deux personnes ont enlevé l'une des années 61 menacées à Xàbia, le retenant dans une maison inconnue pendant environ 12.

Pendant la durée de l'enlèvement, les auteurs l'ont battu sans relâche, lui causant de nombreux hématomes et contusions graves, provoquant une fracture du péroné de la jambe gauche et des brûlures au fer dans le dos. À leur départ, ils ont pris 16.000 € en espèces et le véhicule appartenant à la victime.

Avant cet événement, les agents de l’équipe de police judiciaire de la garde civile de Xàbia avaient ouvert une enquête dont le but était de déterminer le lieu exact où les événements s'étaient déroulés, au cas où l'un des deux auteurs le retrouverait.

Malgré les quelques indications que la victime pouvait fournir aux agents, la maison était située dans une ferme semi-abandonnée, à la périphérie de la ville de Jávea. Tout autour, un important dispositif de surveillance a été mis en place, qui a abouti à l’arrestation du principal suspect.
À l'intérieur de la maison, ils ont constaté des effets différents des autres vols qualifiés avec violence et intimidation, tels que des ordonnances 3 évaluées à 23.000 €, un véhicule, 700 € en espèces, des téléviseurs 2 évalués à 800 et une console vidéo évaluée à 300.

Après cette première arrestation, il restait encore la deuxième, inconnue, jusqu'à la semaine dernière. Grâce à des informations différentes, il était possible de se situer dans la province de Madrid, plus précisément dans la prison de Madrid V. dans lequel il purgeait une peine pour plusieurs réquisitions judiciaires pour des événements analogues à ceux qui avaient fait l’objet d’une enquête.

Les agents ont attendu son transfert à la prison d'Alicante II pour y aller et l'accuser des mêmes crimes que son partenaire.

Enfin, l'autorité judiciaire a décrété l'entrée / le séjour en prison de ces deux hommes arrêtés, présumés auteurs des crimes d'enlèvement, de blessures graves et de vol qualifié avec violence et intimidation.

Commentaires 4
  1. Jordi dit:

    Il est difficile pour la presse d’affirmer qu’il s’agissait d’immigrants sans scrupules, habitués à torturer des gens pendant des heures, capables de tout voler, qu’ils n’ont pas le goût de travailler et qu’ils ne le feront jamais, car ils sont des criminels PRO et qu’ils vont sortir de prison ils vont le refaire, c'est ce qui se passe dans une société qui récompense les paresseux et les voyous.

  2. erika dit:

    Comme toujours, mes félicitations à la garde civile!

  3. Francisco Javier Garde dit:

    Félicitations à la Garde civile pour l’arrestation de ces canailles.

  4. Miquel Strogoff dit:

    Ma mère.
    Sans commentaires…


27.135
1.771
5.306
457
Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers pour vous proposer des publicités personnalisées et collecter des données statistiques. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez notre Politique de cookies.