Jávea.com | Xàbia.com
Rechercher

La bibliothèque publique de Xàbia s'enrichit de nouveaux fonds dédiés au collectif LGTBI

29 juin 2023 - 17: 30

La bibliothèque publique de Xàbia a fait un pas en avant dans son engagement envers la diversité en élargissant sa collection d'œuvres et d'audiovisuels avec un thème dédié au collectif LGTBI. Depuis sa création en 2021, cet espace est situé à la fois dans la bibliothèque du Centre Històric et dans la bibliothèque Duanes, dans le but de rapprocher et de diffuser la diversité LGTBI à l'ensemble de la population.

Consciente de la valeur de l'éducation et de la sensibilisation, la Bibliothèque a mis à la disposition du public une large sélection d'ouvrages qui abordent divers aspects liés à la communauté LGTBI. Des romans et essais aux films et documentaires, ces matériaux visent à favoriser la compréhension et le respect de cette diversité.

Conformément à son engagement, la Bibliothèque a lancé pour cette année 2023 un folleto informatif qui compile les dernières nouvelles ajoutées à sa collection. De plus, cette brochure comprend un écrit très spécial, rédigé par la célèbre professeure d'histoire, Clara Guerola, qui partage son expérience personnelle et ses réflexions sur l'importance de la diversité dans notre société.

La bibliothèque publique de Xàbia invite tous les membres de la communauté à visiter cet espace dédié au collectif LGTBI, à découvrir leurs œuvres et à se plonger dans des histoires qui promeuvent la tolérance et le respect. De même, le grand public est invité à se rapprocher et à profiter de cette opportunité pour mieux comprendre la réalité de la communauté LGTBI et favoriser la construction d'une société inclusive.

Voici les travaux qui ont été incorporés cette année :

  • "Actes impurs. Mon bien-aimé», Pier Paolo Pasolini
  • "L'almanach des femmes", Djuna Barnes
  • "Noia troba noi", Ali Smith
  • "L'amante lesbienne", José Luis Sampedro
  • "Nos couleurs", Gengoroh Tagame
  • "Le gardien des secrets", Óscar Hernández Campanol
  • "Le voyage de Marcos", Óscar Hernández
  • "Pendant que l'Angleterre dort" David Leavitt
  • «Grands pédés de l'Histoire», Álvaro J.Sanjuán Mascles.
  • « Homonots », Francesc Soler
  • "La chambre de Giovanni", James Baldwin
  • "Tu m'écoutes ?" Tillie Walden
  • "Les hommes du triangle rose", Heinz Heger
  • "Les coins de l'air", Juan Manuel de Prada
  • "Prêt à vous rattraper si vous tombez", Neil Bartlett
  • "Les méchants", Camila Sosa Villada
  • DVD "Les mille et un"
  • DVD "Le secret des abeilles", Annabel Jankel
  • DVD « Vivre sans nous », Nando López.
Commentaires 7
  1. Erika dit:

    Je trouve gênant de consacrer tout un espace à ce sujet. Chacun est libre de faire ce qu'il veut de sa vie, mais pas d'imposer ses idées aux autres et la bibliothèque de Jávea me semble l'endroit le plus inapproprié pour cela.

  2. Marian dit:

    Satanistes voulant garder l'âme de nos enfants, vous ne l'aurez jamais !

  3. Homme ordinaire dit:

    🤮👎

  4. hommes et femmes dit:

    Bravo, continuez avec ces bêtises. Nous, un groupe de visiteurs assidus de la bibliothèque, n'entrerons plus dans ce magasin… bravo…

  5. sourate zen dit:

    Nous voyons déjà ce qu'est la diversité. Si vous ne partagez pas la même opinion que les masses, la soi-disant diversité est terminée. Dégoûtant et incompréhensible que la plupart ne réalisent pas – Agenda 2030.

  6. Pedro dit:

    Bravo!!!
    Honte à ces gouvernements méchants
    Pédophile !
    Ne touchez pas à mes enfants !!!!!!!

  7. Blas dit:

    Il est évident que ces "diversités" tant promues avec l'argent des impôts de nous tous ne peuvent exister que si les esprits immatures de nos enfants sont promus et bombardés, comme la nature est sage, par elle-même toutes les "diversités" disparaîtraient en étant totalement incapables de se reproduire entre eux.

    Tous ceux qui ont les variations sexuelles ou mentales qu'ils veulent, mais arrêtez de déranger le reste d'entre nous, les mortels normaux, pour savoir s'ils aiment se sodomiser, c'est leur vie personnelle, nous nous en fichons le moins du monde.


28.803
0
9.411
1.020