Jávea.com | Xàbia.com
Rechercher

La bibliothèque Xàbia crée l'espace pour les femmes et le féminisme

06 Mars 2021 - 08: 10

La bibliothèque publique de Xàbia a créé un espace dédié aux femmes et au féminisme. Le personnel du département a effectué une sélection exhaustive des livres disponibles dans l'entrepôt, ainsi que de ceux exposés dans les différentes rubriques thématiques. La collection est également complétée par les dernières nouveautés. Toutes les œuvres ont été regroupées dans leur propre section afin qu'elles soient à portée de main et plus faciles à trouver.

Les livres de la bibliothèque couvrent divers sujets liés aux femmes, tels que la santé, le travail, le harcèlement au travail, la violence sexiste, l'autonomisation, l'histoire, la culture, l'art et les biographies de femmes courageuses. Beaucoup de propositions pour sensibiliser et diffuser les connaissances.

La Bibliothèque dévoile cet espace en mars, lié à la lutte féministe. L'espace dédié aux femmes et au féminisme est disponible à la fois dans la bibliothèque du centre historique et dans la bibliothèque des douanes.

Par ailleurs, une brochure PDF a également été préparée présentant une sélection des actualités pouvant être prêtées dans les bibliothèques et une brochure spécifique qui rassemble tous les livres sur le sujet disponibles dans les deux bibliothèques. Les deux ressources électroniques sont disponibles sur la page de la bibliothèque publique du site Web de la Javea Town Hall.

Le conseiller municipal de la Culture, Quico Moragues, et le conseiller pour l'égalité, Montse Villaverde, a présenté cette ressource et une vitrine spéciale qui a également été préparée au siège de la Calle Mayor et dans laquelle vous pouvez trouver les premières éditions d'écrivains valenciens tels que Maria Ibars, Maria Beneyto et Matilde Llòria des années 1950
et 1960, ainsi que des livres de la même période qui montrent la vision qu'ils voulaient des femmes depuis la dictature.

Commentaires 9
  1. Anonyme dit:

    Vous créez un espace pour les femmes mais il n'y a pas tous les livres écrits par des femmes, il n'y a que ceux que vous considérez autonomisés, c'est-à-dire que vous voulez atteindre l'égalité entre les hommes et les femmes en faisant la différence entre les femmes, cette moitié des femmes et cet autre ne le fait pas ... vous expliquez clairement votre véritable pensée et montrez toute la façade que vous avez montée.

    • Sabrina dit:

      Je suppose que si je vous ai donné això c'est parce que vous correspondez parfaitement au catalogue. Pourriez-vous me dire un auteur sur eux qui sont disponibles? Pourriez-vous m'en dire un auteur qui, selon vous, a été laissé de côté? Clar, l'altra opció n'est que pas en teintes ni idée et estigues parlant per parlar….

  2. Alma dit:

    Je trouve une idée très intéressante de rassembler les livres sur ce sujet dans un pressoir spécifique de la bibliothèque. À mon avis, il ne s'agit pas de séparer les livres mais plutôt de mettre en évidence le sujet étant donné que nous célébrons la Journée de la femme; et après tout, ils font tous partie de la même collection dans notre bibliothèque

    Alma Dorndorf

    • sandra dit:

      Alma ne me semble pas juste
      Absolument
      La séparation n'est pas la solution à quoi que ce soit, elle ne l'a jamais été.
      Ce «féminisme postal» ne fera que nous poser des problèmes.
      Vous avez peut-être vous-même la peine de percevoir les salaires de quelque chose de fictif, je ne sais pas, mais c'est à ça que ça ressemble.
      Adhérer, c'est être en cours, il n'y a pas d'autre moyen.

      • Victor dit:

        Bonjour Alma, ce commentaire de Sandra suggère que vous avez commis un crime et, en tout cas, elle vous diffame. Je pense que vous devriez intenter une action en justice. Il n'est pas acceptable que quelqu'un dise cet outrage sans conséquences.

  3. Merche sandoval dit:

    Oh mon Dieu, comme c'est fou …… ..

    Ils pourraient également le séparer entre les œuvres de personnes «colorées» et de personnes de race blanche.

    Parmi les auteurs courts, les auteurs aux cheveux roux, les auteurs du Betis et les auteurs de Séville, entre les auteurs communistes et les auteurs de droite ... portatifs, boiteux, louche, mélomanes, ... ... ...

    La bêtise des dirigeants n'a pas de limites, c'est déjà très clair.

    Continuez à nourrir ce trou noir avec vos votes, jouez au jeu d'Absolute Evil.

    Montse, sérieusement, c'est EQUAL ???????????????????????????????????? ??

    Pathétique vôtre, toujours.

    • Pau dit:

      Ne faites pas d'hyperventilation, Merche. Il s'agit simplement de donner de la visibilité à une université qui a connu l'invisibilité pour tous les temps quant aux phénomènes culturels. Pour chaque auteur fait un don, de chaque époque, vous avez puc dir deu, d'homes. C'est une réalité qui n'est explicitement comprise que par le revendeur. C'est une initiative de cridanera, mais elle répond précisément à une situation qui n'est pas normale. Le reste des auteurs, les Betis, les Sevilla, les melòmans, les coixos ... tous les eixos continueront d'être disponibles régulièrement. Enseignez aux bibliothécaires.

      • Rachel dit:

        Ne donne pas de cours, Pau.
        Laissez les gens penser ce qu'ils veulent.
        N'insultez pas de votre point de vue sur la vérité absolue.
        Mauvaise affaire pour ressentir la vérité de l'Occident.
        Mauvaise affaire

  4. Louise maire dit:

    Conseiller pour l'égalité ???
    Et sépare la bibliothèque entre les hommes et les femmes?
    Hahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahaha
    Quel gros clown, qu'est-ce que tu dois faire pour avoir un salaire, non?
    En fin.


28.803
2.018
9.411
839