Jávea.com | Xàbia.com
Rechercher

Le PSOE de Xàbia renouvelle son exécutif et réélit José Chulvi au poste de secrétaire général

April 27 de 2022 - 21: 38

En l'absence d'un peu plus d'un an pour les prochaines élections locales, le PSOE de Xàbia s'est lancé avec l'élection à l'unanimité de son nouvel exécutif. Ce groupe sera chargé de diriger les différents chantiers des socialistes pour former leur proposition de gouvernement à partir de mai 2023.

L'actuel maire et secrétaire général, José Chulvi, a réédité la direction du parti pour la quatrième fois consécutive depuis qu'il a obtenu la confiance de ses collègues en 2008. Depuis lors, le PSOE a été la force la plus votée dans chacun des événements électoraux qui se sont tenus à Xàbia, avec trois mairies et deux majorités absolues consécutives (en 2015 et 2109), un événement sans précédent dans la politique de la commune.

De plus, depuis 2008, le parti a augmenté en nombre de membres et, selon les mots de Chulvi lui-même "a pu s'ouvrir à tous les secteurs de la société, de manière transversale, à partir du dialogue et du désir d'améliorer Xàbia, sans exclure personne ni hésiter de tout débat.

D'autre part, le secrétaire général récemment réélu a souligné le fait que "le nouvel exécutif combine la trajectoire et l'expérience de nombreuses années dans la gestion municipale et dans le parti de certains d'entre nous, avec de nouvelles incorporations du domaine de l'entreprise, le secteur primaire ou la vie associative qui nous apportera des points de vue diversifiés et apportera l'énergie et l'enthousiasme supplémentaires pour renouveler un projet qui continuera d'être gagnant ».

Lors de l'assemblée, la gestion de l'exécutif actuel a été présentée et approuvée et un bilan a été fait de la situation municipale, dans laquelle tout ce qui a été réalisé "dans un contexte aussi difficile que celui laissé par la pandémie ou, plus récemment, un la guerre en Europe et une hausse générale des prix ».

En ce sens, Chulvi a souligné les réalisations liées aux réformes urbaines telles que la piétonnisation du premier Muntanyar, le parking des Duanes, les parcs Freginal et Thiviers ou encore le collecteur des Il montgó. Aussi
des infrastructures stratégiques comme la piscine municipale ou des interventions sur tout le littoral, comme celles forcées par la tempête Gloria.

Il a également été rappelé que, avec le PSOE à la tête du gouvernement local, un plan général a été promu qui protège près de 10 millions de mètres carrés, une baisse de 17% de la taxe foncière a été approuvée et, pour atténuer les effets de COVID, "la plus grande quantité de ressources publiques de l'histoire du conseil municipal a été mobilisée".

Organisation du PSOE de Xàbia

La organisation du PSOE de Xàbia est comme suit:

Presidente: Georges Thomas
Secrétaire général: José Chulvi
Secrétaire d'organisation: Pepa Gisbert
Secrétaire général adjoint: Isabelle Bolufer
Action et programmes électoraux: Javier Bonet
Politique municipale et jeunesse: Ximo Segarra
Égalité et politiques sociales: Montse Villaverde
Éducation et culture: Cesc Camprubi
Environnement: Kika Mata
Sport:Marco Perry
Dynamisation et mobilisation: Pepa Ferrero
Agriculture et eau: Pedro Cholby
Développement économique: Alphonse Pinel
Attention au militantisme: Pilar González
santé: Rita Berruti.
voyelles: Pepa Guardiola, Salvador Lopez et Pilar Zamora.

Militantisme

Le secrétaire général réélu a voulu lancer un appel au militantisme et « à toutes ces personnes qui ont en commun le fait qu'elles ressentent ce peuple et veulent le meilleur pour elles-mêmes et leurs voisins, quelles que soient les cartes ou les idéologies, seule la désir de travailler ensemble pour un avenir plus doux, plus durable et plus prospère pour tous ».

Il a également rappelé que le PSOE a pu inclure différents partis dans son gouvernement : « nous avons pu trouver des accords avec tout le monde, de la gauche à la droite, car c'est un projet qui ne cherche pas d'ennemis ni d'affrontements. Ils ne nous trouveront pas dans le combat, seulement au travail pour Xàbia. Et là, à partir de la fermeté de nos valeurs et de notre projet, nous pourrons atteindre le consensus dont notre peuple a besoin ».

Enfin, Chulvi a envoyé un message d'encouragement et de travail pour la prochaine nomination électorale et a rappelé que, depuis 2015, le PSOE est la formation la plus votée "dans la Marina Alta, dans la province d'Alicante, dans la Generalitat et, maintenant aussi, dans le gouvernement espagnol. Cela veut dire que nous faisons très bien les choses, et qu'il faut mainvan tindre l'ambition de s'améliorer, mais sans perdre de vue que c'est la politique, sereine, réaliste et de bon sens.
que la majorité nous demande ».

Commentaires 14
  1. Pedro Diaz dit:

    Je pense qu'il est temps de s'organiser et de commencer à demander des démissions en commençant par CHULVI et en continuant plus haut jusqu'à l'empereur SANCHEZ qui ne veille qu'à sa permanence sur le trône aux dépens de tous les autres car c'est la seule chose qu'ils savent bien faire .

  2. Observateur JVC dit:

    Quel dommage des personnages, quel triste avenir attend notre peuple, c'est bien dommage de voir la complaisance de ces gens dans leurs manifestations à chaque fois qu'ils en ont l'occasion, ils ont très bien appris de leur patron à la Moncloa, cynique et menteur comme aucun autre. Le seul mérite de ces gens est d'avoir un visage de béton armé et de savoir manipuler l'électeur. Je ne comprends pas comment le personnel est si aveugle qu'il ne se rend pas compte où il nous mène, subventions pour les uns et misère pour les autres. En fin de compte la décadence totale pour tous.

  3. pozi dit:

    Je propose la devise : « Jávea sucia-ta : pas un travail à faire... ni à faire »

    • Salutations à tous dit:

      Je propose également un autre lemme :
      Je chie sur la merde des managers qu'on subit.

      (Ceci dit dans le cadre de la liberté d'expression que nos politiciens de gauche promeuvent tant)

  4. Paniquer avec ces arnaqueurs... dit:

    Hahahaha, le Cirque est déjà complet
    Je pars avec tellement de jambes ensemble!
    Allez, devenez riche vivant et frappez la balle !
    Merde de démocratie qui permet ces absurdités, allez merde !

  5. reine mère dit:

    Bon sauvez la reine !

  6. Ignacio dit:

    Bref, parmi les siens, ils ont de nouveau voté pour lui afin que chacun soit assuré de sa cargaison.

  7. Jose dit:

    Ce qu'ils ont fait, c'est couper des arbres) Rue Azorin, Pla del Arenal, devant l'école le train de l'aube, etc. etc. et supprimer le stationnement sur LA RUE, et ils ne parlent pas du Ramblar le feu éternel

  8. Vecino dit:

    Le parti des étrangers et des paguitas, seuls les étrangers votent pour eux mais ils oublient ceux de Jávea.
    Ils ne soutiennent que les citoyens étrangers alors que les locaux ne prêtent pas attention aux pétitions que nous demandons.
    Si les étrangers demandent un parc à chiens, ils ont leur parc.
    Si ceux de Jávea veulent un parc pour enfants à l'Arenal, vous gérez.
    Si les étrangers le veulent, ils l'ont, ceux de Jávea l'interdisent.
    Si les étrangers demandent à nettoyer la rue, ceux de Jávea nettoient tout sale.
    Ce que disent nos électeurs étrangers pour le Dieu tout-puissant Chulvi pour ceux de Jávea un club..

  9. louis figuer dit:

    Hahahaha
    Nous vivons à l'époque de l'absurde.
    C'est le maire, ce type ?
    Je tombe malade
    Le groupe qui l'entoure est déjà à se débarrasser.
    BRAVO LES CHAMPIONS !!

    Quel dommage Jávea me donne.

  10. Xabiero dit:

    Nous, les citoyens, voulons des gens nouveaux et préparés, pas des politiciens sans études, qui ensuite arrive ce qui arrive, c'est paresseux de voir cet homme qui n'a aucune idée de la politique, tout va mal pour lui et il ne sait pas comment diriger une ville depuis qu'il est arrivé, c'était presque une ville maintenant c'est à nouveau une ville abandonnée avec beaucoup de constructions sans infrastructures essentielles et faisant ce qu'elle veut sans demander aux citoyens.

  11. socialiste déçu dit:

    Plus de 10 ans de législature et sans rien inaugurer, ce qu'ils ont fait, c'est détruire Jávea.
    10 millions protégés mais la construction se poursuit dans des zones intactes à grande valeur écologique.
    Piétonnez le Montañar sans demander aux citoyens sans avoir une planification folle.
    Le parking Duanes, les parcs Freginal et Thiviers ou le collecteur Montgó étaient des tâches en retard que si ou si elles devaient être faites et que la gloire temporaire était nécessaire, cela ne devait pas être un désastre.

    Bref, Chulvinet n'a rien fait pour Jávea, juste encaisser.

    • anonyme dit:

      La meilleure chose est qu'il dit que c'est le parti politique avec le plus de voix et depuis que le PSOE est entré dans le gouvernement local en 2011, les chiffres d'inscription sont passés de plus de 33.000 27.000 à plus de XNUMX XNUMX, pourquoi ? Des gens de bon sens passent déjà devant ces théâtres et partent où ils peuvent vivre en paix et la même chose se passe dans le reste du pays, depuis que la décapitation de Sánchez est ici, le nombre d'Espagnols qui partent à l'étranger a beaucoup augmenté hahahahahahahaha ils racontent quoi ils en ont envie, l'auteur d'Harry Potter devrait parler à ces gens pour son prochain livre de science-fiction, ce serait une bombe

      • Luis dit:

        Les Espagnols vont à l'étranger et les étrangers viennent ici. Comme la majorité vit dans "leurs colonies" anglais, allemands, hollandais, français, suisses etc.. ils ne s'intègrent pas, ne parlent pas espagnol, ni n'ont envie de le faire, parce qu'ils ne savent rien, ils sont parfaits parce qu'ils paient des impôts et ne se plaignent pas Ils ne prennent même pas la peine de demander. Mais en même temps avec cette attitude ils contribuent à ce que rien n'évolue.


28.803
1.973
8.829
770