Jávea.com | Xàbia.com
Rechercher

Cs Xàbia demande de clarifier les causes de la contamination fécale de la plage d'Arenal

27 juillet 2022 - 10: 33

Le porte-parole de Cs Xàbia, Enrique Escrivá, a parlé de la fermeture soudaine de la salle de bain sur la plage du
Arenal, décrété hier à 14h30. Le maire a demandé à l'exécutif local de rendre publics les résultats de l'analyse de la qualité des eaux du Plage Arenal de Xàbia prise lundi dernier, dont les valeurs de
contamination fécale ont causé la fermeture de la salle de bain dans le Plage Arenal.

Un fait qui, selon Escrivá, "n'est pas seulement une mauvaise nouvelle pour l'image d'une ville touristique comme Xàbia et pour une plage emblématique comme Arenal, dont l'eau devrait être en excellent état 365 jours par an.
jours de l'année; mais c'est aussi particulièrement inquiétant, car nous ne savons pas non plus quel état et quelles valeurs de contamination l'eau de la plage d'Arenal était dans les jours précédant lundi dernier, lorsque l'analyse qui a conduit à la fermeture de la plage a été effectuée .

Comme l'a souligné le maire, "c'est une situation qui doit être résolue au plus vite, car les baigneurs ont le droit de savoir à partir de quels jours ils ont pu se baigner dans les eaux d'une plage de Xàbia qui n'étaient pas en conditions. " Et il a ajouté que "maintenant, le plus important est que les analyses d'eau continuent d'être effectuées, d'apporter des certitudes en publiant chaque analyse effectuée et de faire tout son possible pour que les résultats reviennent aux valeurs habituelles et que l'eau convient à la baignade dès que possible. ”.

Dans cette ligne, le maire a réitéré l'importance de savoir "comment nous en sommes arrivés là, devant fermer soudainement et sans savoir jusqu'à quand, l'une des plages phares de Xàbia comme Arenal, pour avoir largement dépassé les valeurs maximales de pollution autorisées », et à tout cela, il faut ajouter la confusion, les désagréments, l'indignation, la mauvaise image et les conséquences négatives pour le tourisme que cette situation implique.

Par conséquent, le porte-parole de xabiero a souligné qu'"il est nécessaire que les résultats des analyses d'eau effectuées après le 11 juillet soient rendus publics, - puisqu'il s'agit du dernier résultat rendu public par le conseil municipal, dont les valeurs de contamination de l'eau, comme il apparaît sur la page du conseil municipal, étaient pratiquement inexistants,- et de cette façon, nous devrons clarifier entre tous, depuis quand et pour quelles raisons, en seulement 15 jours, il y a eu une escalade des valeurs de contamination fécale sur la plage de l'Arenal au point de devoir interdire la baignade. Quelque chose qu'il faut découvrir au plus vite, surtout pour essayer par tous les moyens, qu'une situation comme celle-ci ne se reproduise plus".

Enfin, Escrivá a proposé de promouvoir l'Observatoire de l'Aigua, pour "s'élever une fois pour toutes à la première division en termes de durabilité, d'utilisation de l'eau et de cycle intégral de l'eau, en ouvrant cet Observatoire à la participation", -car il y a eu non Cet organe consultatif et consultatif sur le cycle intégral de l'eau est convoqué depuis des années -, intégrant d'une part, les deux entités telles que l'Entité Publique d'Assainissement des Eaux Usées, "et d'ailleurs, qu'ils écoutent nos demandes pour promouvoir la troisième phase de la station d'épuration et compléter le cycle intégral de l'eau », et d'autre part, en comptant également sur les entités et associations impliquées dans la protection et la défense de l'environnement et de notre patrimoine naturel.

Commentaires 14
  1. anonyme dit:

    De plus en plus d'opportunistes, la merde est là depuis des mois et c'est maintenant qu'on parle, tous les politiciens des partis locaux sont tout aussi pathétiques

  2. caca plage dit:

    Tu as fait de nous le peuple de la honte. Encore et encore, apparaissant systématiquement dans la presse, ruinant notre réputation. Mais non, même pas en pensant à distance que la mairie est trop grande pour vous, et sans parler de démissionner.
    Sachez que la fermeture va coûter très cher aux hommes d'affaires du banc de sable, en période de crise économique maximale, bien que je sache que vous vous en fichez, cela n'affecte pas vos vies ni vos xicotets salaires, n'est-ce pas ?
    Quelle phrase nous avons avec vous, l'un après l'autre, encore et encore...

  3. Francisco dit:

    C'est dommage, la zone du banc de sable et ses habitants nous ont abandonnés et maintenant ce qui manquait c'est aussi la plage, mais n'oublions pas les rues, la saleté dans les zones pour déposer les ordures, le nettoyage des terrains vagues que nous sortons tous les jours embrasés.
    Ce gouvernement ne se soucie que des partis et du quartier de la ville, c'est dommage et puis il s'offusque quand les hommes d'affaires attirent son attention. Ni lui ni aucun conseiller ni partie de l'opposition n'a honte.

  4. photographe dit:

    Un autre opportuniste qui sort pour secouer la merde et être vu sur une photo

    • mauvaise photo dit:

      Donc, selon vous, ce que l'opposition doit faire, c'est se taire pour ne pas secouer la merde.
      Peut-être que vous n'avez toujours pas réalisé que nous avons de la merde qui flotte dans l'Arenal et que cela ne vous suffira peut-être pas, mais beaucoup d'autres sont indignés.
      Démission, licenciements et prise de responsabilités, c'est ce que devraient faire ceux qui nous gouvernent, qui sont ceux qui nous ont amenés à cette situation.

      • Marie dit:

        Cette pipe crache de la merde depuis MARS, depuis MARS.
        Je vois aussi des opportunistes.

        • Luis dit:

          Totalement d'accord. Maintenant, ils parlent. Où étaient-ils avant ?

        • Store sélectif dit:

          Ils étaient dans la presse, dans les séances plénières interrogés à ce sujet et le conseiller de service a répondu que tout allait bien, les écologistes prévenaient de ce qui se passait.
          Et ce que vous voyez, c'est de l'opportunisme, vous ne voyez pas l'inefficacité, l'inefficacité, le manque de capacité, etc., non, le problème, c'est qu'on dit qu'il y a de la merde, pas qu'il y en a vraiment.
          Bon, rien pour continuer à détourner le regard mais il sera difficile d'arrêter de le voir.

        • Luis dit:

          Store sélectif :
          Il est maintenant temps de marquer les mérites ? Dans les situations d'Arenal et des Ramblars, les écologistes ont été les premiers à dénoncer et à se battre. Dommage que les autres soient restés silencieux. Mais s'ils veulent faire quelque chose maintenant, faites-le maintenant et ne restez pas dans le discours vide, passif et immobile qui les caractérise.

    • Jeronimo dit:

      Scélérats politiques inutiles J'ai passé 1 semaine de vacances du 19 au 27 à me baigner sur cette plage et maintenant ils sortent avec ça. Scélérats

  5. Alex dit:

    Impossible avec ce gouvernement désastreux et non transparent. Demander des poires à l'orme avec un maire qui parade ridiculement avec l'offrande des Maures, mais se tait à chaque fois qu'il y a un problème. Il n'a ni pudeur ni cohérence politique.

    • Luis dit:

      Apparemment, travailler dans un bar lui a donné l'expérience nécessaire pour gérer la municipalité de Jávea.
      Cela semble un mensonge, non ? Mais il est vrai. Malheureusement c'est la réalité.

      • IgnacioG dit:

        En parlant de travail dans un bar… ils peuvent mettre Edgar Slama de «Javea Company» comme maire et Antoinette Sassen comme conseillère pour les célébrations. Ensuite, ils pourraient déjà se donner leurs propres licences. Pensez-vous que c'est mieux?

        • Julia Pons dit:

          Putain, tu n'es pas drôle. Donner aux gens des leçons sur ce qu'il faut penser ou faire… pathétique.


28.803
2.027
9.411
801