Jávea.com | Xàbia.com
Rechercher

Compromís per Xàbia propose d'investir le million et demi de bénéfices d'AMJASA dans les énergies renouvelables

Peut 27 de 2022 - 10: 46

La formation valencienne de Xàbia a proposé la possibilité de réinvestir les bénéfices de la compagnie municipale des eaux, AMJASA, dans ses propres installations d'énergie solaire. Ainsi, le bénéfice net de 1,53 million d'euros pour l'exercice 2021 peut être "une opportunité pour l'entreprise publique d'accélérer sa transition vers les énergies propres".

Dans un contexte de hausse généralisée des prix de l'énergie, Compromís propose l'investissement tant pour le dernier exercice que pour celui des années suivantes. Les supposées installations propres serviraient "à réduire les coûts, aller vers la décarbonation de la commune et faire baisser le prix final pour les usagers",

La coalition insiste sur le fait que le gouvernement Xàbia ne prend pas au sérieux la mise en œuvre de l'Agenda 2030 des Nations Unies, dont l'un des axes est la transition vers une énergie propre et la réduction des émissions de carbone. Ils rappellent qu'AMJASA, en tant qu'entreprise publique avec un excédent, a le potentiel d'entreprendre des investissements.

A moyen terme, l'entreprise pourrait gérer directement l'usine de dessalement et fournir de l'électricité à la mairie et aux citoyens en tant qu'opérateur public d'électricité. De cette façon, la ligne de ce qui est mis en œuvre dans des villes comme Barcelone serait suivie. Quelque chose qui constitue certains des principaux défis de la décennie et, en particulier, de la prochaine législature à Xàbia.

Son porte-parole Juan Cardona a expliqué cette position, tout en demandant un coup de pouce économique à l'installation des énergies renouvelables. En revanche, il s'est dit préoccupé par l'avenir de l'usine de dessalement dont le contrat s'achève en 2023. Ainsi, la coalition orange s'engage pour une « eau bon marché, sans émission et durable » dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie 2030. Ordre du jour à Xàbia.

Commentaires 2
  1. Jose dit:

    Ce qu'ils auraient dû faire, c'est facturer moins cher pour la facture d'eau, car en tant qu'entreprise publique, ils ne devraient pas avoir autant d'avantages.

  2. Vecino dit:

    Comme je l'ai dit dans un commentaire, Amjasa a presque payé l'usine de dessalement pour pouvoir la gérer et ainsi pouvoir la garder, une fois qu'elle appartiendra à la commune, la mairie ne pourra toujours pas baisser les coûts de l'eau , dommage qu'une fois qu'elle appartiendra à la ville, ils ne pourront pas baisser les prix sur la facture d'eau, je pense que le compromis est très bon mais il est impossible qu'ils puissent baisser le prix de l'eau et pour l'usine de dessalement pour travailler avec des énergies renouvelables, il faudrait remplir tout Jávea de panneaux solaires et nous resterions sans place, pour laquelle que la formation propose, il faudrait débourser plusieurs millions pour adapter l'usine et modifier les moteurs, engins, etc...


28.803
1.973
8.829
770