Chulvi: "Chaque année, je devais utiliser 2011 en 1.600 et, aujourd'hui, les euros 51 devraient"

El Maire de Xàbia, José Chulvi, dans la balance de la gestion municipale faite il ya quelques jours a mis en évidence, sur un problème économique, la dette municipale. Le premier maire a fait référence à "Sans augmenter les impôts, nous avons réduit la dette d'un million 43 en 2011 à presque zéro euro", lorsque le parti socialiste PSOE est entré dans le gouvernement municipal.

Chulvi a expliqué qu'avec la dette qu'il y avait, "Chaque année, je recevais des euros 1.600 et, aujourd’hui, des euros 51, une diminution notable qui a été réalisée sans réduire les montants de soutien aux associations et aux groupes et sans réduire les besoins de Xàbia".

En outre, le maire de Xàbia et chef de la compagnie municipale des eaux a déclaré que Amjasa a également subi un changement majeur au cours de ces années de gouvernement socialiste, qui est passé de "Entreprise opaque et déficitaire, en une entreprise transparente".

articles connexes

Commentaires sur "Chulvi:" En 2011, chaque année, je devais payer des euros 1.600 et, aujourd'hui, des euros 51 ""

Commentaire 1

  1. ARA XABIA:

    Vinga Jose, qui n'est pas si difficile, quan dinés deu fait face à l'Ajuntament de Xàbia als bancs? 15 millions d'euros? Ou est-ce que je ne connais pas la phrase concrète et que je ne peux pas le dire? A vore si Toni t'ajuda i est veritat que la transparència jusqu'à Xàbia. Obriu Els Calaixos! Je, de pays, publie ce qui se dresse en concepte de 'dietes i reunions' a cobrat chaque regidor (alcalde també) en 2018. Això si ce serait transparent perquè au web ne vois pas res de res.

*

25.051
1.503

Ce site utilise des cookies pour vous d'avoir la meilleure expérience utilisateur. Si vous continuez à vous parcourir donnez votre consentement à l'acceptation des cookies mentionnés ci-dessus et l'acceptation de notre Politique de cookiesCliquez sur le lien pour plus d'informations. Fermer