Commentaires sur "Jávea Urban Bus"

Commentaires 0

  1. JULIO MARTÍN MAESTRO ATENZA:

    Je sais que ce n'est pas le bon espace, mais je veux proclamer le mépris de ce conseil municipal avec les personnes handicapées.
    Il y a deux ans, j'ai signalé à un agent de police municipal que les deux avenues autour de la banque BBVA, sur la plage, avaient des barrières architecturales de plus de trois centimètres de hauteur. L'année dernière, je l'ai présenté au maire, en écrivant avec le relevé des inscriptions. AUCUN CAS.
    J'espère que certains médias me le publieront au niveau provincial ou national

  2. Martinez Josefinna:

    Honte au maire de Javea qui laisse les javies sans autobus urbain qui ne passe pas l’année toutes les demi-heures et qui vit dans la crique, nous avons un grave problème 1 pour pouvoir nous rendre à des rendez-vous médicaux et les injections de sang ne parlent pas cette année avec le chantier de construction que nous payons tous taxes et juste être au courant de la m touristique

    • erika:

      Bien sûr que c'est dommage, je le dis dans tous les médias depuis des années (y compris M. le maire), peu importe que je le dise à mon chat. La seule réponse possible est que le contrat dure depuis des années et qu’ils essaient de l’améliorer, ce que je ne peux plus croire car, s’agissant de la suppression des arrêts, comme celui situé à côté du bar La Cova, en ville, et comme les jours de marché se sont bien déroulés, il s’avère que vous pouvez changer le contrat. Il s’agit simplement d’une question monétaire et, comme toujours, nous payons le moins de moyens économiques dont nous disposons. Bien sûr, lorsque les touristes arrivent, Javea doit ressembler à ce qu'elle n'est pas: une municipalité qui se soucie de ses résidents. L'horaire est absurde, il est absurde que les dimanches et les jours fériés il n'y ait pas de service et il est encore plus absurde que le service "d'été" se termine au début du mois de septembre, lorsqu'il y a les fêtes de la Vierge de Lorette dans le port " L'hiver »à Jávea commence avec le service de bus municipal du début septembre au milieu ou à la fin juillet. C'est l'hiver le plus long du monde, pas même le cercle polaire arctique ne le surpasse! Le conseiller pour la mobilité, les transports, ou peu importe comment il s'appelle maintenant, il devrait avoir honte et M. Mayor aussi. S'ils dépendaient du bus, comme beaucoup de travailleurs, ils le répareraient en cinq minutes.

  3. Raquel Florez:

    Je vois un manque de respect que de se trouver dans l’arrêt de bus et le laissez-passer visible et je vous quitte. Aujourd’hui, au 18 40, devant l’office du tourisme et du tourisme, je le quitte même en le signalant par le froid qui n’est pas juste et qui passe Ce n’est pas le prinera qui m’arrive en sachant que cela prend une heure pour passer

*

26.475
1.655

Ce site utilise des cookies pour vous d'avoir la meilleure expérience utilisateur. Si vous continuez à vous parcourir donnez votre consentement à l'acceptation des cookies mentionnés ci-dessus et l'acceptation de notre Politique de cookiesCliquez sur le lien pour plus d'informations. Fermer