Jávea.com | Xàbia.com
Rechercher

Amjasa célèbre la Journée des droits de l'homme avec un spot sur l'importance de l'eau

10 décembre 2020 - 15: 59

Amjasa, en collaboration avec l'Association espagnole des opérateurs publics d'approvisionnement et d'assainissement (AEOPAS), célèbre la Journée des droits de l'homme. Cette année, face aux événements subis dans le monde par la pandémie du COVID-19, les Nations Unies ont voulu donner un message sur l'opportunité offerte par les Droits de l'Homme: «Reconstruire pour s'améliorer». Il souligne que les droits de l'homme devraient être une priorité dans le monde, qu'ils contribuent à éradiquer la discrimination, les inégalités, ce qui rend une société plus participative et solidaire, en promouvant un développement plus durable qui évite les conséquences d'un changement climatique profond.

Profitant de cette Journée des Droits de l'Homme, l'AMJASA et l'AEOPAS lancent un spot qui rappelle l'importance de l'eau dans l'accomplissement de nombreux droits de l'Homme reconnus par l'Assemblée des Nations Unies, et souligne surtout que, auprès des opérateurs publics de l'approvisionnement et l'assainissement, il est entendu que personne ne peut être laissé derrière.

La crise sanitaire du COVID-19 et son impact social dramatique nécessitent l'implication maximale de tous les niveaux de l'administration. La mise en œuvre de mesures avancées qui complètent les efforts déjà développés par de nombreuses communes pour tenter de garantir qu'aucune personne utilisant le service public de l'eau ne soit laissée pour compte est une priorité. le Approvisionnement vital minimum (SMV) constitue, dans ce cas, un engagement économique et social important en ces temps difficiles, mais il a la vocation de permanence, se consolidant comme un nouveau droit de citoyenneté.

Ainsi, les opérateurs publics chargés de l'approvisionnement en eau maintiennent une position solide sur le développement de outils et mécanismes de prévention de la pauvreté en eau Pour des raisons économiques. L'approvisionnement minimum vital a été établi et un soutien financier pour les factures d'eau des familles incapables de les gérer est établi dans la réglementation. Nous continuons également à travailler sur un modèle de gestion plus ouvert et transparent, où, à travers l'OAX, la participation sociale est de plus en plus courante et avec un pouvoir de décision accru.

Rejoindre le SMV signifie que l'entité fournisseur garantira l'approvisionnement en flux vitaux minimum de 100 litres / personne / jour dans les foyers menacés d'exclusion sociale et / ou de précarité énergétique. Ce seuil de 100 litres couvre les besoins de base de la cellule familiale et est recommandé par des organisations telles que l'Organisation mondiale de la santé. De plus, la limitation du SMV à une dotation maximale relie la prise en compte de l'eau comme un droit de l'homme à la nécessité environnementale de promouvoir la consommation responsable d'un bien rare comme l'eau.

Contacter Amjasa

Laisser un commentaire

    28.803
    2.027
    9.411
    801